The Canadian Art Database
 

   
Canadian Graphic Design

designers

Nous sommes inondés de design de communication, en publicité, dans les publications de toutes sortes, dans le milieu bâti ou les médias électroniques. Le design occupe une place centrale dans notre culture, sans parler de son rôle économique considérable; en tant qu’élément des communications de masse, il joue un rôle fondamental dans la vie quotidienne, non seulement à un niveau pratique mais également comme l’expression d’une culture. Des commentateurs ont fait remarquer à maintes reprises que, bien qu’il y ait du design excellent au Canada, le rôle culturel que joue le design n’était pas vraiment reconnu. Cela s’explique par le fait qu’il existe peu de ressources publiées, que ce soit sous forme électronique ou imprimée, et les collections sont dispersées et ne sont pas facilement accessibles. Les Canadiens, qu’il s’agisse du public en général ou des spécialistes (designers, étudiants ou éducateurs), ont donc un accès limité à une partie importante de leur patrimoine culturel.

Une initiative majeure de la base de données en 2002-2003 est l’ajout d’une section sur le design graphique et les designers canadiens. En collaboration avec le Sheridan College, à Oakville en Ontario, et l’Ontario College of Art & Design à Toronto, le Centre de l'art contemporain canadien prépare une histoire du design des communications (graphiques et publicité) au Canada.

Cette nouvelle initiative sur le design a reçu un généreux soutien financier du Musée des arts de la communication à Toronto. Ce Musée était un modeste projet entrepris à l’occasion de la Journée internationale des musées en 1979 par Frances E. M. Johnston, une bibliothécaire enthousiaste de Toronto.

Ce n’était précisément ni une collection ni un musée mais plutôt une société vouée à l’idée d’un ‘musée mondial sans murs’, dont le principal objectif était de ‘sensibiliser le public et augmenter son appréciation de la contribution des arts de la communication à notre histoire et notre culture’. Ces arts sont définis comme étant les arts ‘qui vendent des idées, des services ou des produits’.

Le projet le plus marquant du musée était de monter un événement annuel dédié à Carl Dair, qui chaque année honorait une personne ou une entreprise différente de la communauté des arts appliqués et du design de Toronto. Il publiait également un petit bulletin trimestriel, EMPA, produit par Miss Johnston avec l’aide bénévole de certains des meilleurs typographes de la ville.

À sa mort en 1998, elle avait légué une somme importante pour poursuivre les objectifs de la société. Les fiduciaires du musée, James McLean, président de Batten Graphics, et Ted Morrison, directeur retraité de Stewart Morrison, ont engagé ces fonds comme mise de fonds initiale pour la recherche et la production d’un site Web sur le design et les arts appliqués canadiens, un hommage tout à fait approprié à Miss Johnston et aux objectifs du Musée des arts de la communication.
to Miss Johnston and the goals of The Museum of Promotional Arts.



The MPA, Sheridan College Institute of Technology and Advanced Learning, Ontario College of Art and Design